Qu'est-ce que l'hyperhidrose ?

Tout le monde transpire. Que ce soit les hommes, les femmes, les enfants ou même les bébés, personne n'est épargné.

Néanmoins, il y a différents niveaux de transpiration. Si elle devient trop excessive, on parle alors d'hyperhidrose.

Faisons le point sur ce phénomène considéré à ce jour comme une réelle maladie.

Définition de l'hyperhidrose

C'est par les glandes sudorales que la transpiration est sécrétée. Ces dernières sont présentes sur l'ensemble du corps mais en particulier sur les mains, les pieds et les aisselles.

Si elles sont trop suractives, ces glandes ont du mal à se réguler et peuvent alors déclencher un excès de sueur.

Quelles sont les causes de l'hyperhidrose ?

Même si la véritable cause n'a pas encore été trouvée, il existe à ce jour de nombreux facteurs pouvant être à l'origine de la transpiration excessive :

  • le stress
  • la chaleur
  • le surpoids
  • la maladie (maladie thyroïdienne)
  • la ménopause
  • l'hérédité
  • la consommation de boissons trop chaudes/trop froides ou d'aliments épicés
  • la pratique d'activité sportive

Les impacts de la transpiration excessive

L'hyperhidrose peut rapidement devenir très handicapante dans la vie de tous les jours.

Que ce soit au travail, en communauté ou même à la maison, elle est réellement contraignante.

En effet, une secrétaire ne peut pas se permettre d'être atteinte d'hyperhidrose tout comme un informaticien.

La pratique d'un sport où l'usage des mains est requis n'est pas envisageable.

Il faut savoir que dans le cas d'une hyperhidrose palmaire, les mains peuvent être moites ou bien ruisselantes.

Pour l'hyperhidrose plantaire, les pieds dégagent la plupart du temps de fortes odeurs désagréables pour soi mais également pour les personnes autour.

De ce fait, les personnes atteintes de sueur excessive se replient sur elles-même, perdent confiance en elles et finissent par s'isoler pour éviter le regard d'autrui.

Les traitement possibles

Cela va dépendre du degré de transpiration.

Dans certains cas, un anti-transpirant pourra tout à fait convenir notamment s'il est constitué de sels d'aluminium.

Par la suite, pour une transpiration un peu plus importante il y a l'injection de toxine botulique mais cela représente une somme assez conséquente et le procédé est douloureux.

Pour les cas plus « extrêmes », l'intervention chirurgicale est une option envisageable mais il faut savoir que de nombreux effets secondaires sont possibles.

Pour finir, le traitement par ionophorèse du générateur Ionomat est la meilleure alternative.

Il est indolore, simple et efficace avec des résultats avoisinant les 99%.

meta description :

Tout le monde transpire. Que ce soit les hommes, les femmes, les enfants ou même les bébés, personne n'est épargné. Néanmoins, il y a différents niveaux de transpiration. Si elle devient trop excessive, on parle alors d'hyperhidrose. Faisons le point sur ce phénomène considéré à ce jour comme une réelle maladie.

Les publications similaires de "Blog"

  1. 27 Fév. 2018Nos massages pour les couples naturistes363 hits
  2. 3 Oct. 2017Ce centre vous propose une formation en gérontologie1892 hits
  3. 6 Sept. 2017Une deuxième jeunesse avec le botox648 hits
  4. 17 Juil. 2017La santé a bien évolué ces dernières années713 hits